2018 : un nouveau Ballon dans le ciel de Paris !

Extrait de l’article de My B. pour “Sortir à Paris” 

Le Ballon de Paris vous invite à survoler la capitale à bord du plus grand ballon du monde, à 150 mètres d’altitude. De quoi découvrir Paris comme vous ne l’avez jamais vue ! Installé depuis 1999 dans le Parc André Citroën, le Ballon de Paris accueille à son bord jusqu’à 30 passagers à chaque envol.

Absent depuis début janvier, c’est un tout nouveau ballon qui a pris la place de l’ancien le mercredi 21 mars 2018. Cette opération s’est déroulée sur une journée complète !

Première étape : étaler l’enveloppe, y installer les instruments de vol et les équipements, la plier pour faciliter son déploiement au cours du gonflement, et enfin, installer le filet. Une trentaine de volontaires tirent la toile qui pèse plus de 800 kg, portent les équipements et instruments, et manipulent les 400 sacs de sable de 15 kg qui permettent de lester le ballon pendant son gonflement.

La deuxième étape, le gonflement proprement dit, nécessite une large fenêtre de vent faible et stable. Elle dure environ 5 à 6 heures. 6 200 mètres cubes d’hélium sont injectés dans l’enveloppe de 23 mètres de diamètre retenue par le filet lui-même lesté par 400 sacs de sables de 15 kg. Une trentaine de volontaires vont également s’activer autour du ballon pour descendre les sacs de sable jusqu’au pôle sud de l’enveloppe soit 23 mètres plus bas.

« Le premier grand ballon captif a été installé, il y a 140 ans exactement, en 1878 par Henri GIFFARD dans le jardin des Tuileries et les opérations ressemblaient beaucoup à celles qui seront effectuées mardi. Le ballon de Paris installé depuis 1999 dans le Parc André Citroën est à son 5ème gonflement et il s’agit toujours d’une opération délicate mais très spectaculaire car en quelques heures, une immense sphère blanche va émerger dans les cieux » expliquent Matthieu Gobbi et Jérôme Giacomoni, les deux inventeurs de ce ballon, il y a tout juste 25 ans (Aérophile).

Après les opérations de regonflement, des vols test sont menés dès que les conditions météorologiques sont favorables. Après toutes les visites de contrôle de l’aéronef nécessaires à sa certification aéronautique, le ballon GENERALI a ouvert au public dès la fin de la semaine.

Le nouveau ballon GENERALI s’équipe cette année d’un équipement de réalité virtuelle au sein de la nacelle. Un équipement qui permettra, à tarif réduit, de découvrir tout de même le panorama quand les conditions météo ne permettent pas le décollage.

En plus d’offrir une vue à couper le souffle sur Paris et ses monuments, le Ballon de Paris est un véritable indicateur de qualité de l’air parisien. En effet, en partenariat avec Airparif (organisme agréé de surveillance de la qualité de l’air en France), il change de couleurs suivant les données sur la pollution de l’air (de vert/très bon à rouge/très mauvais en passant notamment par orange/médiocre). Il vous suffit donc de lever la tête pour connaître la qualité de l’air près du trafic.

Il est d’ailleurs encore plus aisé de voir la qualité de l’air désormais car c’est le ballon en entier qui change de couleur maintenant et non plus seulement les dessins de monument. Grâce à des appareils plus perfectionnés, les mesures seront également plus précises. Le ballon pourra même embarquer temporairement un radar spécial pour cartographier en 3D les particules fines dans le ciel de Paris.

Vous pourrez à nouveau vivre cette superbe expérience. Une fois bien installés dans la nacelle, le ballon s’élance rapidement dans le ciel, sans un bruit et avec un léger mouvement. Arrivés en haut, le vide nous entoure, ce qui offre une vue incomparable sur Paris et ses monuments, notamment sur la Tour Eiffel. C’est l’occasion de redécouvrir sous un nouvel angle la capitale !

Etant soumis à la force du vent, toujours consulter le site qui indique l’état des vols en direct : https://www.ballondeparis.com/